Une Plage en Chartreuse - Suites Japonaises

de Catherine Contour, entre Grenoble et la Chartreuse, juin 2019

Création de dessins balises venant ponctuer la Plage* et réalisation de tracés lors de la performance. 


« Cette Plage met en résonance le massif de la Chartreuse et le Japon, à partir d’un tissage entre paysages, cultures et gestes. C’est un voyage à travers lieux et imaginaires, qui vous transporte à pieds et en car, de la ville vers la montagne et la forêt, depuis le petit matin jusqu’à la nuit. D’intérieurs et extérieurs, vous êtes invités à une dérive poétique à travers danses, gestes sonores, marches, contemplations, écoutes, échanges, projections, collations... Une invitation à partager une expérience singulière du temps. »

Conception et accompagnement : Catherine Contour – Artistes associés : Alexandre Da Silva, Sonia Delbost-Henry, Marie Fonte, Marie-Lise Naud, Marie Papon, Jonathan Schatz (danse), Bertrand Gauguet (saxophone), Anne-Laure Pigache (voix), Loren Capelli (dessin), Misa Ishibashi (éléments vestimentaires) et quelques complices – Crédit photo © Mathieu Bouvier – Une Plage en Chartreuse - Suites japonaises le film sur viméo

* Plage désigne une forme artistique qui se déploie largement dans l’espace et dans le temps. Elle propose un mode d’habitation du lieu (usages, temporalité, rythme, fictions…) où peuvent se déployer un imaginaire et une sensibilité propices à des figures chorégraphiques et des modalités d’être ensemble.


Loren Capelli, septembre 2020